EDITO DU 18 mars 2022

18 mars 2022


Chère Madame, Cher Monsieur,

2022 n'est pas une année comme les autres, puisqu'elle est marquée par les élections les plus importantes de notre pays. En effet, les 10 et 24 avril prochains se tiendront les élections présidentielles. Puis les 12 et 19 juin auront lieu les élections législatives. Deux mois avant le premier tour de l'élection présidentielle, l'Assemblée nationale et le Sénat cessent leurs travaux, afin que la période électorale se déroule dans de bonnes conditions et que les députés qui se représentent puissent faire campagne dans leurs circonscriptions. Si les travaux dans l'hémicycle sont suspendus, les commissions permanentes, les missions d'information et les délégations continuent à se réunir au Sénat. *** Cette année, cependant, la campagne électorale est percutée par l'assaut brutal donné par le président russe à un Etat souverain, l'Ukraine. La Russie a violé le droit international en envahissant l'Ukraine, l'armée russe viole le droit de la guerre en bombardant des quartiers d'habitation, des infrastructures, des hôpitaux, des orphelinats. En quelques heures, les données stratégiques du continent européen viennent d'être bouleversées par la guerre. Nous sommes entrés dans un autre monde, dans une nouvelle ère, où le monde se retrouve séparé en deux camps : celui des démocraties et celui des autocraties. Nous pensions que ce monde était révolu. Et nous réalisons soudainement la valeur, la grandeur de notre démocratie et en même temps son extrême fragilité, face à la détermination d'un régime totalitaire qui fait prévaloir la force au mépris du droit international, de la souveraineté des Etats et des droits fondamentaux des peuples. Je tiens ici à exprimer toute ma solidarité avec le peuple ukrainien et l'ensemble des victimes de ce conflit. Malgré cette actualité dramatique, la campagne présidentielle doit donc se dérouler le plus normalement possible afin que, chez nous aussi, la démocratie soit renforcée.

Bien chaleureusement,

Céline Boulay-Espéronnier

Sénatrice de Paris